• Une année avec Calicot nous avons pu mettre en place des ateliers de langue orale en allemand. Oui vous avez bien entendu, il y avait bien allemand, Calicot et le verbe mettre en place dans la même phrase! Cela vous en bouche un coin, avouez!

    Nous avions la chance d'avoir une EVS ayant des compétences en allemand, ainsi qu'une maman germanophone disponible.

    Je résume: 2 classes, 4 personnes et donc 4-5 ateliers que voici:

     Atelier Qui est-ce?: Nous avons acheté 2-3 jeux du qui est-ce et les élèves se posaient les questions. On peut aussi imaginer toute la classe contre 1 élève ou l'enseignant!

    Les élèves disposaient du vocabulaire necessaire sous forme d'un "Bildwörterbuch". Si c'était à refaire, je pense que j'afficherai le vocabulaire en grand pour le jeu.

    Cet atelier était doublé d'un autre: la description d'images. En support j'utilisais soit des Wimmelbücher, soit des albums contenant uniquement des images mais pas de suites d'images; (voir mon article "Histoires sans paroles").

    Atelier Zungenbrecher ou vire-langue: Il s'agissait de lire, expliquer, puis lire de plus en plus vite, voire apprendre par coeur des vire-langues. C'est un atelier que j'avais déjà pratiqué sous forme de rituel.

    Atelier de la marchande: Les parents m'avaient donné des éléments de marchande dont leurs enfants n'avaient plus utilité et nous avons joué à la marchande. Au début j'étais la marchande, cela me permettait d'introduire des structures et du vocabulaire, sans en avoir l'air: "Guten Tag Frau..., geht es Ihnen gut? Was möchten Sie heute? Vielleicht Salat? etc". Je crois que c'est l'atelier qui leur plaisait le plus, même aux plus grands!

    Si c'était à refaire, j'écrirais le nom sur les aliments et/ou je ferais apprendre des listes de vocabulaire auparavant.

    Atelier du téléphone: Calicot avait fait de petites fiches de présentation: chaque élève choisissait une fiche sur laquelle étaient notés: son prénom, son âge, la ville dans laquelle il habitait, ses loisirs, des renseignements sur la famille... Selon l'âge et le niveau des élèves les fiches étaient plus ou moins fournies.

    Les élèves diosposaient de vieux téléphones portables et ils faisaient semblant de se téléphoner, se posaient des questions, y répondaient, se donnaient rendez-vous... Très plaisant aussi! On peut aussi imaginer, que chaque enfant invente / écrive sa propre fiche.

     

    Si c'était à refaire? Je referai! Mais si l'on peut être 2 personnes de plus, je pense que ce serait vraiment idéal!

    Et j'ajouterai peut être un atelier théâtre. Chez Ueberreuter il y a toute une collection de livres avec des pièces faisant une double page! C'est top au point de vue de la quantité!

     Kindertheater Ueberreuter

     

    Pin It

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique